Aussitôt mis en ligne, aussitôt retirée. La géolocalisation est passée quasi inaperçue par le plus grand nombre tellement sa mise en place aura été éphémère. Ce service disponible sur mobile a provoqué un tollé général auprès des utilisateurs et une plainte de friendthem, application qui propose le même service.
La fonctionnalité « trouver des amis proches de vous » ou alias « find friends nearby » en anglais lancée en début de semaine a été retirée mardi soir après à peine 48h d’activité. Cette fonction mobile permet de découvrir qui se trouve à proximité lorsque vous activez les données GPS de votre smartphone. Find friends nearby suggère une liste d’amis (ou pas) qui se trouvent proche, ou les amis d’amis qui sont proches, s’ils sont connectés sur la page ffn (find friends nearby).

Find friends nearby est la suite logique de l’acquisition de Glancee il y a un mois, une application mobile permettant de trouver des amis partageant les mêmes centres d’intérêts et qui se trouvent proche de vous. La fonction devait être activée par l’utilisateur et n’a pas été introduite « par défaut ». Comme d’habitude certains trouvent ça génial car pratique pour savoir qui est dans le coin, d’autres crient à l’outrage à la vie privée et à la confidentialité.

Le service peut effectivement se révéler facétieux pour certains qui auraient oublié de couper find friends nearby et peuvent être géolocalisées à un endroit ou ça ne les arrange pas… par une personne qui n’est pas

Toujours est-il que le service a été retiré par Facebook qui a officiellement expliqué qu’il s’agissait de « tests » temporaires. Officieusement la gronde populaire et les menaces de plainte de Friendthem, une application Facebook qui fournit le même service (!), auraient poussé Facebook a retiré la géolocalisation d’amis. Effectivement les chances de réussir pour Friendthem sont forcément moindres si Facebook développe exactement le même service. Le PDG Charles Sankowich dit avoir mis Facebook au courant en février pendant un dîner avec un Senior de chez Facebook qui lui aurait confié « j’adore l’idée ». Aie.

0saves
Si vous avez aimé cet article n'hésitez pas à laisser un commentaire ou à suivre le flux RSS afin de recevoir les articles à venir automatiquement.

Comments

comments